• AFPEC

Le grand oral du baccalauréat

Dernière mise à jour : juil. 10



Le « Grand oral » est une épreuve du baccalauréat qui a lieu à la fin de l’année de terminale. Elle concerne aussi bien les élèves de la voie générale que de la voie technologique. L’épreuve dure 20 minutes pour le baccalauréat général comme pour le baccalauréat technologique. Elle est précédée d’un temps de préparation de 20 minutes. L’épreuve nécessite d’abord, pendant l’année, de définir deux questions adossées sur les deux enseignements de spécialité, et de préparer une réponse argumentée à ces deux questions. Dans la voie générale, les questions portent sur les enseignements de spécialité suivis en terminale. Dans la voie technologique, elles s’adossent à l’enseignement de spécialité dans lequel une étude approfondie ou un projet, a été mené. Le jour de l’épreuve , la démarche consiste à remettre au jury, sur une feuille signée par ses professeurs de spécialité, l’énoncé des deux questions. Le jury en choisit une. Le candidat dispose de 20 minutes pour préparer sa présentation. Cette présentation dure ensuite 5 minutes, pendant lesquelles le candidat expose les motivations qui l’ont conduit à choisir cette question, puis présente la réponse qu’il a élaborée. A l’issue de ces 5 premières minutes, le candidat et le jury échangent durant 10 minutes. A cette occasion, le jury amène le candidat à préciser et approfondir sa pensée. C’est une opportunité à saisir, pour apporter des compléments à son propos, et montrer sa capacité à écouter, dialoguer, expliciter et argumenter. Enfin, pendant les 5 dernières minutes de l’épreuve, le candidat décrit son projet d’orientation, puis échange avec le jury sur ce projet. Pour les candidats de la voie générale le coefficient du grand oral est de 10 (sur 100). Pour les candidats de la voie technologique le coefficient du grand oral est de 14 (sur 100). Ces coefficients illustrent l’importance de l’épreuve, qui permet aux candidats d’être évalués sur des compétences particulièrement utiles pour la suite de leurs cursus.

3 objectifs :

- Apprendre à vous exprimer en public de façon claire et convaincante.

- Évaluer vos capacités d’argumentation, votre esprit critique, votre expression, la clarté de votre propos, votre engagement dans votre parole et votre force de conviction.


- Utiliser vos connaissances pour développer une argumentation et montrer en quoi elles sont essentielles pour votre projet de poursuite d’études, et même votre projet professionnel. 5 conseils aux élèves :


- Je prépare l’épreuve : Déroulement, objectifs, jury… Je sais ce qui m’attend et ce que l’on attend de moi.


- Je travaille mes sujets : Je choisis mes questions, ma présentation. Je mémorise l’essentiel de ma présentation. Je précise mon projet d’avenir.


- Je prépare l’échange avec le jury : J’anticipe les questions possibles en préparant mes réponses. J’apprends à gérer le silence entre les phrases. J’anticipe les moments où je ne saurai pas répondre en prévoyant comment réagir.


- Je me prépare physiquement et mentalement : J’apprends à gérer mon stress et ma concentration avec des exercices de respiration. Je trouve la bonne posture. Je prends conscience de ma gestuelle et je la maîtrise. Je rends mon propos vivant.


- Je m’entraîne : Seul et/ou avec les autres, j’apprends à gérer mon temps. Je prends conscience de mes qualités et de mes limites. Je m’appuie sur mon expérience pour progresser et construire un projet. Je m’habitue à faire l’exercice devant le regard des autres. J’accepte la critique pour progresser.


Une édition AFPEC Écho exclusive aux élèves de terminale a été diffusée en décembre. Voir édition #5.

0 vue0 commentaire